L'employée aux écritures

le blog de Martine Sonnet – ISSN : 2267-8735

RSS Feed

"Le problème de la nuit reste entier. Comment la traverser, chaque fois la traverser tout entière ?" Henri Michaux

Manie photographique tête en l’air

Comments Off
Posted by ms on 21 décembre 2018 at 19:59

Au rayon de mes manies photographiques, il y a les grues, surtout quand celles-ci transportent quelque chose,

comme un godet rouge par exemple,

ou un godet jaune (à moins que ce ne soit une benne vue de trop loin pour juger de ses dimensions ?)

ou encore un fragment de façade vitrée bien agrippée au moyen de ventouses

ce qui est remarquable, par ailleurs, avec cette grue, c’est à quel point elle a le bras long

long comme on en voit rarement

et, par conséquent, comme il lui faut du temps

pour se déplier le matin

et se replier le soir

sa dernière proie lâchée(*).

(*) précautionneusement quand il s’agit d’une vitre.

Filed under variétés
Both comments and pings are currently closed.

4 Comments

  • On 23 décembre 2018 at 7:12 Dominique Hasselmann said

    Joli Meccano (on devrait vendre des jouets de cette taille) ! :-)

  • On 23 décembre 2018 at 10:32 L'employée aux écritures said

    Cher Dominique je vous souhaite de le trouver au pied de votre sapin !

  • On 23 décembre 2018 at 12:08 PdB said

    drôle de bestiole (on dirait une espèce de dinosaure) (bonnes fêtes en tout cas)

  • On 23 décembre 2018 at 12:53 L'employée aux écritures said

    Et l’équilibre des forces que cela suppose ! Bonnes fêtes à vous de même

Rubriques du blog

Recherche

Archives du blog depuis avril 2008

Sur Twitter

tous textes et photos copyright Martine Sonnet, sauf mention spéciale