L'employée aux écritures

le blog de Martine Sonnet – ISSN : 2267-8735

RSS Feed

"Le problème de la nuit reste entier. Comment la traverser, chaque fois la traverser tout entière ?" Henri Michaux

Remords au sommet (et invitation aux cigognes)

Comments Off
Posted by ms on 6 mai 2014 at 21:41

Dans un premier temps, ils ont hermétiquement recouvert le top of the top du Panthéon échafaudé aux fins d’en restaurer la coupole

mais, dans un second temps, ils se sont ravisés et viennent d’araser le clocheton sommital :

c’est clairement une invitation aux cigognes qui chercheraient où nicher dans le cinquième arrondissement de la capitale. D’ailleurs ils leur ont même délicatement posé, à la grue,  les brindilles porteuses.

Post scriptum : Dans l’exposition Marville qui se tient actuellement au Metropolitan Museum de New York, on peut voir une photographie de la même coupole, déjà entièrement échafaudée : c’était après la guerre de 1870 pour en réparer les dégâts sur l’édifice de Jacques-Germain Soufflot. Une exposition qui a beaucoup de succès : quand je l’ai visitée en avril, le très beau catalogue était en rupture de stock.

Photographie de Charles Marville (1813-1879). Paris, musée Carnavalet.

© Charles Marville / Musée Carnavalet / Roger-Viollet

Both comments and pings are currently closed.

3 Comments

  • On 7 mai 2014 at 13:31 PdB said

    Sous le ciel de Paris, cigognes et grues font assez bon ménage (filmées par des caméras de vidéo-surveillance, comme il se doit sans doute…)

  • On 7 mai 2014 at 13:35 ms said
  • On 8 mai 2014 at 10:12 gilda said

    Quelle déception moi qui imaginais une fusée intersidérale qu’on nous ferait la surprise de lancer à l’occasion d’un bi-tri- ou quadricenteraire de quelque événement ;-)

Rubriques du blog

Recherche

Archives du blog depuis avril 2008

Sur Twitter

tous textes et photos copyright Martine Sonnet, sauf mention spéciale