L'employée aux écritures

le blog de Martine Sonnet – ISSN : 2267-8735

RSS Feed

"Le problème de la nuit reste entier. Comment la traverser, chaque fois la traverser tout entière ?" Henri Michaux

Jaune au carré (et relecture en vue)

2 Comments
Posted by ms on 21 janvier 2023 at 11:30

Soit un pan de mur jaune, pas si petit que ça, vu du train arrêté en gare de Vanves-Malakoff

et sur le pan de mur jaune des plus petits pans de mur jaune encore plus jaunes.

Quel petit pan de mur jaune est le petit pan de mur jaune ?

Et pour rester avec Proust : en 2023 je célèbre le cinquantième anniversaire de ma première lecture de La recherche du temps perdu. L’été 1973, juste après le bac, lecture commencée sur le chantier de fouilles d’une sépulture collective néolithique (avec invités mérovingiens) à Vierville dans le Cotentin. Lecture en grande partie à la lampe de poche sous ma tente puisque nous campions fort sommairement sur le chantier et que je n’ai jamais pu fermer l’oeil hors de murs solides. Lecture continuée en attendant ma première rentrée à la fac (Paris 7 Jussieu), puisque les cours ne commençaient à l’époque qu’en octobre – je lisais la suite dans des conditions matérielles moins spartiates mais en proie à mille interrogations sur la vie étudiante que j’allais aborder.

Cinquante ans après et alors que ma carrière officielle vient de s’achever, j’ai décidé de profiter de mon temps gagné pour revenir au temps perdu. Donc relecture de la Recherche à l’approche, nantie de cinq décennies de plus et de quelques expériences qui me faisaient défaut à 17 ans. Je m’y jette dès que j’en aurai fini avec les deux volumes folio de la biographie de Marcel Proust par Jean-Yves Tadié, qui me tiennent lieu en quelque sorte d’antichambre de relecture.


You can leave a comment, or trackback from your own site.

2 Comments

  • On 27 janvier 2023 at 9:20 PdB said

    j’aperçois ce pan de mur (on a répertorié celui de Sarrailh grâce au robot…) et je vais de ce pas me procurer cette biographie (est-ce âge passant, temps ou autre chose encore ?, pour vous, Employée, l’histoire fait partie des ustensiles courants, mais pour moi, elle s’est un peu plus investie dans les lectures ces dernières années – cette lecture, dans les mêmes âges (un peu plus tardive) pour moi, s’est effectuée dans les trains où le travail d’enquête prenait le temps mais apportait les finances propres à continuer des études (Paris 6 Jussieu) (on a déjà parlé de ces parallèles)

  • On 27 janvier 2023 at 10:32 L'employée aux écritures said

    La biographie de Tadié est une mine d’infos sur Marcel, son entourage et l’époque (joli petit coffret des 2 Folios reçu en cadeau à Noël). Je prépare ma relecture consciencieusement : j’ai assisté au colloque qui clôturait l’année de célébration au Collège de France la semaine dernière.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Rubriques du blog

Recherche

Archives du blog depuis avril 2008

Sur Twitter

tous textes et photos copyright Martine Sonnet, sauf mention spéciale
var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-25117361-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();