L'employée aux écritures

le blog de Martine Sonnet – ISSN : 2267-8735

RSS Feed

"Le problème de la nuit reste entier. Comment la traverser, chaque fois la traverser tout entière ?" Henri Michaux

Agriculture de montagne

Comments Off
Posted by ms on 27 août 2013 at 15:44

La terre en pente

le faucheur appuyé

les bêtes en paix

le col des Prés de Fromage

Both comments and pings are currently closed.

3 Comments

  • On 29 août 2013 at 21:38 Dom A. said

    La placidité du bovin n’a d’égal que notre mépris à son égard. Ces bêtes là, sans doute, seront plus longtemps en paix.

  • On 29 août 2013 at 22:42 PhA said

    On prend de la hauteur.

  • On 30 août 2013 at 8:57 PdB said

    On rumine notre jalousie.

Rubriques du blog

Recherche

Archives du blog depuis avril 2008

Sur Twitter

tous textes et photos copyright Martine Sonnet, sauf mention spéciale