L'employée aux écritures

le blog de Martine Sonnet – ISSN : 2267-8735

RSS Feed

"Le problème de la nuit reste entier. Comment la traverser, chaque fois la traverser tout entière ?" Henri Michaux

Montparnasse monde de vive voix (et à refaire)

Comments Off
Posted by ms on 21 juin 2009 at 18:26

La ville ne bruit que de cela : Anne Savelli clôt sa résidence au 104 en nous invitant Sereine Berlottier, Pierre Ménard, Sébastien Rongier et moi à lire avec elle là-bas, salle 200, dimanche 28 juin à 17h. Après la lecture, à 18h30, nous nous retrouverons les unes et les autres autour de nos livres dans la librairie du 104, Le merle moqueur.

Anne et moi croiserons nos textes, nos voix et nos gares : Anne lira des extraits de Franck texte inédit dans lequel la gare du Nord joue un rôle de premier plan et moi des extraits de Montparnasse Monde tout entier bâti autour de celle que vous savez.

La veille de cette lecture, le samedi 27 donc, le feuilleton du samedi en sera à son épisode 40, qui fermera cette saison – comme on dit des séries TV. Merci à vous qui avez suivi.

Je me donne un peu de temps pour penser la suite de ce chantier, qui passe successivement par plusieurs états : des notes manuscrites prises sur un carnet de fond de sac depuis 3 ans maintenant, des ébauches de textes en fichier word, des développements et fignolages directement sur le serveur avant publication sur le blog, et enfin la reprise du tout en livre numérique aux éditions publie.net, livre lui même évolutif avec mises à jour… A celà se superpose l’investigation photographique qui a pris un peu le pas sur l’écriture et tiré celle-ci “à flux tendu” ces dernières semaines.

Sans souci de régularité de livraison hebdomadaire et sortie des appariements deux textes/une image, je souhaite chercher de nouveaux agencements, inventer des continuités, sérier les registres, bref refaire le monde. Tout cela dans mon arrière-boutique avant que ce soit un peu présentable (si jamais ça doit le devenir un jour) sous une forme ou sous une autre.

Filed under Montparnasse monde
Both comments and pings are currently closed.

7 Comments

  • On 21 juin 2009 at 19:31 PdB said

    Ca ne fait rien, on attendra (et vous nous direz ce qui se trame, dans cette arrière-boutique -chez d’autres, c’est la cuisine…) : je ne sais s’il s’agit de ma mélancolie de voir aujourd’hui les jours à nouveau dès aujourd’hui racourcir, mais cette petite chose monoculaire aux couleurs pimpantes, abandonnée (plus ou moins, je le sais, tout le monde sait qu’elle est là) derrière un pylône, un poteau, une gaine, en tout cas entre deux congénères gris et tristes, pauvre petite chose pourtant si lumineuse, produit chez moi un certain effet émotionnel… :°)

  • On 21 juin 2009 at 21:08 ms said

    PdB, vous êtes un petit peu trop sensible

  • On 21 juin 2009 at 23:46 PdB said

    anthropomorphique, sans doute (mais en tout cas j’aime bien me marrer)

  • On 24 juin 2009 at 22:29 PhA said

    J’espère bien être là dimanche.
    (Mince ! Après avoir lu le commentaire de PdB, impossible de regarder cette photo autrement qu’à travers son regard attendri. C’est terrible.)

  • On 25 juin 2009 at 8:11 pv said

    J’aurais évidemment aimé être là, mais je serai en Bretagne à corriger du bac ; amusez-vous bien et bonne lecture !

  • On 25 juin 2009 at 8:44 ms said

    Merci à vous deux,
    @PhA chouette si vous êtes là
    et @pv bonnes corrections (une de ces copies tient beaucoup à mon coeur de mère…)

  • On 27 juillet 2009 at 21:45 gilda said

    J’aime beaucoup l’expression “carnet de fond de sac”.

Rubriques du blog

Recherche

Archives du blog depuis avril 2008

Sur Twitter

tous textes et photos copyright Martine Sonnet, sauf mention spéciale