L'employée aux écritures

le blog de Martine Sonnet – ISSN : 2267-8735

RSS Feed

"Le problème de la nuit reste entier. Comment la traverser, chaque fois la traverser tout entière ?" Henri Michaux

Poétique de la voirie (36)

2 Comments
Posted by ms on 10 octobre 2019 at 14:00

Parfois c’est simple

comme une voyelle

parfois c’est un peu plus compliqué

c’est l’écriture

You can leave a comment, or trackback from your own site.

2 Comments

  • On 11 octobre 2019 at 7:55 PdB said

    je vois que vous avez retrouvé la voyelle disparue de chez G.org.s P.r.c, Employée (félicitations, ce qui n’est que justice, finalement) : on vous en remercie (on a tendance à discerner dans l’autre image cette allégorie qu’on tente de résoudre quand l’idée de mettre en scène et en mots certaines parties ou images de nos vies se manifeste : quand même cela aurait une disposition nous semblerait-il je ne dis pas simple mais plutôt assez rangée, on voit bien les difficultés qui opèrent (des tensions, des témoins, de la poussière, un fond indéfini, quelques couleurs passées et des mécanismes sans doute grippés…) : il en faut, du courage…)

  • On 11 octobre 2019 at 8:14 L'employée aux écritures said

    Je ne vous le fais pas dire, cher collègue…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Rubriques du blog

Recherche

Archives du blog depuis avril 2008

Sur Twitter

tous textes et photos copyright Martine Sonnet, sauf mention spéciale