L'employée aux écritures

le blog de Martine Sonnet – ISSN : 2267-8735

RSS Feed

"Le problème de la nuit reste entier. Comment la traverser, chaque fois la traverser tout entière ?" Henri Michaux

Poétique de la voirie (22)

Comments Off
Posted by ms on 3 novembre 2018 at 19:52

Place de la Bastille

ils ont cueilli les réverbères

en ont fait un bouquet

l’ont posé

le temps d’aller chercher un vase

mais ne sont toujours pas revenus.

Both comments and pings are currently closed.

2 Comments

  • On 3 novembre 2018 at 21:13 Duprat said

    Poétiser la ville, même – et surtout – dans ses aspects les plus triviaux… A quand une ode aux palissades vert et gris – non, non, pas vert-de-gris, pas de ça Lisette – qui jonchent rues et trottoirs? Merci, chère Employée aux Ecritures!

  • On 4 novembre 2018 at 13:08 L'employée aux écritures said

    Chère Annie, les palissades vert/gris dans la ville, c’est un vrai roman…

Rubriques du blog

Recherche

Archives du blog depuis avril 2008

Sur Twitter

tous textes et photos copyright Martine Sonnet, sauf mention spéciale