L'employée aux écritures

le blog de Martine Sonnet – ISSN : 2267-8735

RSS Feed

"Le problème de la nuit reste entier. Comment la traverser, chaque fois la traverser tout entière ?" Henri Michaux

Poétique de la voirie (19)

Comments Off
Posted by ms on 6 juillet 2018 at 18:30

la nature a horreur du vide

et la verdure a la dent dure

ah mais

(les mégots donnent l’échelle)

Both comments and pings are currently closed.

2 Comments

  • On 7 juillet 2018 at 11:38 PdB said

    il lui manque son potelet, là… :°))

  • On 7 juillet 2018 at 11:41 L'employée aux écritures said

    Bien vu ! c’est dans l’empreinte d’un potelet envolé que la nature a repris ses droits (et on l’en félicite)

Rubriques du blog

Recherche

Archives du blog depuis avril 2008

Sur Twitter

tous textes et photos copyright Martine Sonnet, sauf mention spéciale