L'employée aux écritures

le blog de Martine Sonnet – ISSN : 2267-8735

RSS Feed

"Le problème de la nuit reste entier. Comment la traverser, chaque fois la traverser tout entière ?" Henri Michaux

Des goûts, des couleurs et de la vie conjugale

Comments Off
Posted by ms on 22 mai 2017 at 18:18

Je ne sais si c’est un effet de mon mauvais esprit mais entre les lignes de ce cartel je crois lire comme l’écho d’une revanche ; une petite victoire posthume qui n’empêchera personne de dormir. Monsieur et Madame n’auraient jamais été d’accord en matière de décoration d’intérieur et Madame aurait enfin eu le dernier mot. En l’occurence emporté le morceau de taffetas broché. De leur vivant-même Monsieur et Madame faisaient chambre à part : chacun sait que des goûts et des couleurs… Quant à la correction de l’expression, il me semble que “décorée par Madame après la mort de celui-ci” aurait été moins ambigu.

Filed under variétés
Both comments and pings are currently closed.

2 Comments

  • On 23 mai 2017 at 8:58 PdB said

    (pas vu “le décor” -sans doute est-elle entrée dedans – mais la façon d’indiquer une certaine métempsychose a quelque chose de régénérant, non ?) (il y a une rue pour cette dame-là (s’il s’agit bien de celle à laquelle on pense) (???) sur votre rive gauche Employée – une autre Mademoiselle dans le 15 je crois – et encore une de Monsieur le Prince)

  • On 23 mai 2017 at 9:22 L'employée aux écritures said

    Vous faites fausse route, voyez plutôt par ici.

Rubriques du blog

Recherche

Archives du blog depuis avril 2008

Sur Twitter

tous textes et photos copyright Martine Sonnet, sauf mention spéciale