L'employée aux écritures

le blog de Martine Sonnet – ISSN : 2267-8735

RSS Feed

"Le problème de la nuit reste entier. Comment la traverser, chaque fois la traverser tout entière ?" Henri Michaux

Une histoire de palettes

Comments Off
Posted by ms on 13 février 2017 at 23:31

Ce spam qui obstinément dans ma boîte de déception revient à la charge voulant expédier à bas coût et dans le monde entier mes palettes. Voies des eaux, des airs, et chemins de terre si nécessaire. Rien ne les arrête. Je les en remercie mais je crains que nous ne fassions jamais affaire ensemble. Certes des palettes, j’ai fini par en trouver, et de belles bleues,  mais il m’a fallu courir de l’autre côté de l’Atlantique et encore, une fois là-bas, passer un pont pour m’en procurer. Le problème, maintenant, est que je ne sais pas quoi  empiler sur mes palettes quand bien même je les aurais elles-mêmes désempilées pour faciliter leur chargement. Je les laisse donc ainsi dressées ; elles prennent moins de place et comme je ne compte pas changer mon parquet de sitôt. (Je me souviens de ces petites planchettes en bois, dimensions judicieusement calculées – 11,7 X 2,34 X 0,78 paraît-il -, dont nos enfants élevaient des tours sans fins et qui après effondrement, volontaire ou pas, regagnaient leur baril de rangement). Certes il y aurait bien les oeuvres complètes de L’employée aux écritures à expédier par palettes dans le monde entier (1 200 kg maximum l’une, toutefois)  et j’en serais flattée, mais celles-ci ne sont hélas toujours pas traduites.

Filed under utopiques
Both comments and pings are currently closed.

2 Comments

  • On 17 février 2017 at 11:38 PdB said

    (on pourra ajouter sur l’une de ces palettes dédiées au transport – mais vers où ? Lisbonne ? Berlin ? non, plutôt New-York ? – de vos oeuvres l’extrait du magnifique “Atelier 62″ lu par Anne Savelli, ce jour, sur L’aiR Nu) (et en entendant ce tout petit morceau de texte, on se dit, Employée, que vous nous privez un peu trop de vos talents littéraires : à quand une suite maternelle ?) (c’est ici pour en entendre parler un peu : http://www.lairnu.net/36-secondes/)

  • On 17 février 2017 at 19:54 L'employée aux écritures said

    (je ne sais plus où me mettre)

Rubriques du blog

Recherche

Archives du blog depuis avril 2008

Sur Twitter

tous textes et photos copyright Martine Sonnet, sauf mention spéciale