L'employée aux écritures

le blog de Martine Sonnet – ISSN : 2267-8735

RSS Feed

"Le problème de la nuit reste entier. Comment la traverser, chaque fois la traverser tout entière ?" Henri Michaux

Désabusée

Comments Off
Posted by ms on 31 octobre 2015 at 12:11

La vieillesse me tire par les cheveux

par les pieds

par la peau des deux pieds

me racornit

rend soucieuse

cassante

Haut / Bas / Fragile

sauvage

ongles bientôt griffes : n’approchez pas.

Filed under la vie tout venant
Both comments and pings are currently closed.

2 Comments

  • On 11 novembre 2015 at 18:26 PdB said

    même pas peur…! (à quand un café ?) (:°))

  • On 19 novembre 2015 at 9:17 Dominique Hasselmann said

    Sans doute une impression dans un miroir déformant… Changez de glace !

Rubriques du blog

Recherche

Archives du blog depuis avril 2008

Sur Twitter

tous textes et photos copyright Martine Sonnet, sauf mention spéciale