L'employée aux écritures

le blog de Martine Sonnet – ISSN : 2267-8735

RSS Feed

"Le problème de la nuit reste entier. Comment la traverser, chaque fois la traverser tout entière ?" Henri Michaux

Poétique de la voirie (55)

2 Comments
Posted by ms on 6 juin 2021 at 18:47

A leur terrasse pourtant dédiée

les gens qui ne peuvent pas se voir

ne se bousculent pas

(allez comprendre)

You can leave a comment, or trackback from your own site.

2 Comments

  • On 10 juin 2021 at 8:54 PdB said

    Employée, vous seriez passée rive droite ? (on dirait les Tuileries – mais non, le champ de Mars ? (encore rive gauche il me semble) – ou l’École Militaire ? le Luxembourg ?) mais ces tables relevées c’est juste parce qu’ils attendaient le 9, à présent le monde les cris les libations… (Saint-François-Xavier ?)

  • On 10 juin 2021 at 9:20 L'employée aux écritures said

    Versailles, cher ami, Versailles, pas moins !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Rubriques du blog

Recherche

Archives du blog depuis avril 2008

Sur Twitter

tous textes et photos copyright Martine Sonnet, sauf mention spéciale