L'employée aux écritures

le blog de Martine Sonnet – ISSN : 2267-8735

RSS Feed

"Le problème de la nuit reste entier. Comment la traverser, chaque fois la traverser tout entière ?" Henri Michaux

Poétique de la voirie (50)

Comments Off
Posted by ms on 25 octobre 2020 at 17:09

Isocèle ?

Equilatéral ?

Carré de l’hypoténuse ?

Avec épicentre : sûr et certain

Both comments and pings are currently closed.

3 Comments

  • On 27 octobre 2020 at 9:12 PdB said

    ah le Luxembourg, quelle attitude toujours centrée et toujours équilibrée… (j’ai appris il n’y a guère longtemps le nom de ce ruban bicolore,mais je l’ai déjà oublié) (en tout cas c’est le moment d’aller s’y promener pour découvrir ces si belles couleurs)

  • On 27 octobre 2020 at 10:20 L'employée aux écritures said

    Et il n’y a pas grand monde en plus, mais hélas fermeture à 17h15… Dans ma terminologie personnelle, j’appelle, faute de mieux, ce ruban “ruban d’alerte”.

  • On 27 octobre 2020 at 20:36 PdB said

    j’ai retrouvé Employée : “rubalise” ça se nomme paraît-il (d’après un rapprochement aussi intempestif qu’actuel et moderne (sinon nomade) (wtf!) des deux mots ruban (bravo !) et balise) (bof) (c’est assez moche hein)

Rubriques du blog

Recherche

Archives du blog depuis avril 2008

Sur Twitter

tous textes et photos copyright Martine Sonnet, sauf mention spéciale