L'employée aux écritures

le blog de Martine Sonnet – ISSN : 2267-8735

RSS Feed

"Le problème de la nuit reste entier. Comment la traverser, chaque fois la traverser tout entière ?" Henri Michaux

Poétique de la voirie (49)

1 Comment
Posted by ms on 4 octobre 2020 at 16:33

Sang de la vigne

perdu en route

vengeance tardive ?

You can leave a comment, or trackback from your own site.

1 Comment

  • On 5 octobre 2020 at 11:43 PdB said

    quelle pitié que de voir ça…! La ville a de ces lubies… (me fait cependant me souvenir de mon oncle Fortunato qui vivait en Italie et cultivait ses vignes du côté de Latina)(il l’était par alliance)(oncle, non œnologue) (mais ça compte quand même -drôle de mec jte jure)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Rubriques du blog

Recherche

Archives du blog depuis avril 2008

Sur Twitter

tous textes et photos copyright Martine Sonnet, sauf mention spéciale