L'employée aux écritures

le blog de Martine Sonnet – ISSN : 2267-8735

RSS Feed

"Le problème de la nuit reste entier. Comment la traverser, chaque fois la traverser tout entière ?" Henri Michaux

Tours, détours, entre deux tours

Comments Off
Posted by ms on 29 avril 2017 at 15:02

On écrirait quoi sur son blog, cette fin de semaine, quand ça ne vous lâche pas une seconde, ce deuxième tour du vote, dimanche prochain, et le spectre ou le diable, appelez-le comme vous voudrez, tapi au fond des urnes ? Alors aller voter, oui, ne pas laisser se dérouler un millimètre supplémentaire du tapis rouge qui se déroule depuis 2002 (au moins) devant l’innommable.

Après avoir voté Mélenchon dimanche dernier, j’irai donc voter Macron dimanche prochain, sans adhésion aucune au programme ni aux idées que celui-ci porte, sans lui accorder ma confiance pour ce qui est d’assurer à toutes et tous en commençant par les plus fragiles, quelle que soit l’origine de leur fragilité, ce que l’on est en droit d’espérer d’une république qui se serait donné pour devise “liberté, égalité, fraternité”.

J’irai voter Macron juste parce que l’autre bulletin est si nauséabond, empuanti de haine, que s’abstenir ou même voter blanc, dans les usages électoraux de notre cinquième république moribonde (j’en espérais tellement enfin une sixième !) serait encore lui faire trop d’honneur.

Illustration (à moitié seulement en rapport avec le sujet) : belle lionne, rue Raymond Losserand Paris XIVe, avec souvenir de la campagne du premier tour.

Filed under à chaud
Both comments and pings are currently closed.

Rubriques du blog

Recherche

Archives du blog depuis avril 2008

Sur Twitter

tous textes et photos copyright Martine Sonnet, sauf mention spéciale